Vous êtes dans : Visiteurs

Menu

Le meilleur de Québec

Un séjour magique dans le plus beau château d’Amérique

Crédit : Pamela MacNaughtan

Partenaire de contenu : Fairmont Le Château Frontenac

Situé au cœur de l’arrondissement historique du Vieux-Québec, joyau du patrimoine mondial de l’UNESCO, le Fairmont Le Château Frontenac trône majestueusement au sommet du cap Diamant, surplombant la ville et le fleuve Saint-Laurent.

Franchir les portes de l’emblème

Fairmont Le Château Frontenac Crédit : Francis Gagnon Agrandir

Je souris au charmant portier qui m’accueille et je passe la porte tournante en or brossé pour découvrir le hall d’entrée tout en boiseries, accentuées de touches de bleu royal et de dorures, et ses poutres en bois peintes à la main. Du haut de ses 125 ans, avec son élégance Art déco, le Château Frontenac m’invite à explorer ses couloirs, ses espaces publics, ses restaurants et ses moindres recoins imprégnés d’histoire.

Fairmont Or

Fairmont Le Château Frontenac Crédit : Pamela MacNaughtan Agrandir

Résistant à la tentation de commencer mon exploration, je me dirige vers le salon Fairmont Or au 14e étage, qui offre les services d’enregistrement privé et de conciergerie, ainsi qu’un somptueux salon privé. Du haut de la tour centrale, le salon offre une vue splendide sur Québec, le Saint-Laurent et, au loin, les montagnes des Laurentides. 

Fairmont Le Château Frontenac Crédit : Pamela MacNaughtan Agrandir

Je plaisante avec le concierge, Simon Bovoli, qui s’occupe de mon enregistrement et me présente le salon dans une ambiance joviale. Plein de charme et de charisme, Simon me met tout de suite à l’aise. Je me promets de revenir me détendre au salon, puis je dépose mon bagage dans ma chambre au 15e étage avant de partir à la découverte de l’hôtel.

Fairmont Le Château Frontenac Crédit : Pamela MacNaughtan Agrandir

Un héritage historique exceptionnel

Fairmont Le Château Frontenac Crédit : Pamela MacNaughtan Agrandir

J’aurais pu participer à une visite guidée du Château, mais je préfère découvrir son histoire et son charme à mon propre rythme. Suivant le conseil de Simon, je descends au deuxième étage. Je passe devant des pièces de mobilier antique et des photographies des personnalités ayant séjourné à l’hôtel avant de m’introduire dans le Salon Verchères, autrefois appelé « Palm Room ». Cet ancien salon de thé, meublé à l’époque de petites tables et de chaises en bois, de sofas aux motifs floraux et de palmiers, sert aujourd’hui de salle de réception.

Je m’assois pour admirer le plafond, soigneusement peint à la main dans les années 1920, et je me laisse imprégner par la beauté du décor. Étant amoureuse d’histoire, d’architecture et de culture, je suis sous le charme du Château Frontenac. Je contemple le plafond, tous les détails qui ornent les poutres en bois et le chandelier en or sur l’escalier de marbre en colimaçon qui me fait face. En tournant la tête, j’aperçois un couloir Art déco, moderne et lumineux, où sont exposés dans des vitrines des artéfacts liés à l’histoire de l’hôtel.

C’est ici que le passé rencontre le présent. Les yeux grands ouverts, je poursuis mon exploration, savourant la beauté prestigieuse des lieux.

Cocktails et gastronomie

Fairmont Le Château Frontenac Crédit : Francis Gagnon Agrandir

Je me glisse sur un tabouret du 1608 Bar à vin & fromage et je commande un cocktail. C’est l’heure du 5 à 7 et l’endroit grouille d’activité. Les murs et bibliothèques de bois, les foyers et les fauteuils en cuir confèrent au bar l’ambiance chaleureuse d’un club. Le lieu par excellence pour déguster un brandy au coin du feu, siroter un bon verre de vin en goûtant aux fromages québécois ou savourer un cocktail maison et se détendre avant d’aller au resto.

Fairmont Le Château Frontenac Crédit : Francis Gagnon Agrandir

D’ailleurs, préférant me présenter le ventre vide au fameux Champlain, le restaurant de l’hôtel, je résiste à la tentation de commander quelque chose à grignoter, malgré les propositions alléchantes des gentils barmans. Au restaurant, je contemple au passage la cave à fromages et les celliers vitrés, puis on m’installe à une table sur la terrasse fermée offrant une vue sur la ville, la terrasse Dufferin et le Saint-Laurent. Avec ses plafonds peints à la main, ses boiseries sculptées, son style Art déco rose et argent et ses toiles et sculptures d’artistes québécois, le décor marie admirablement la chaleur et le luxe.

Le cadre idéal pour mettre en valeur les talents du réputé chef Stéphane Modat, reconnu pour sa créativité et sa volonté d’intégrer les techniques et traditions locales à ses mets. Il s’est rendu dans des villages autochtones éloignés pour y apprendre les traditions culinaires et culturelles, puis s’en est inspiré pour créer des plats qui expriment toute la richesse de l’histoire et de la culture du Québec.

Mon serveur, François, me présente le menu et les suggestions, puis il me laisse le temps de choisir. L’Expérience Modat me semble absolument divine, mais craignant de manquer d’appétit pour 5 services, j’opte pour la crème d’échalions rôtis avec croûte de pain à la tapenade truffée en entrée, suivie du flétan en suggestion, le tout couronné d’une crème brûlée enrobée de chocolat.

Fairmont Le Château Frontenac Crédit : Pamela MacNaughtan Agrandir

Le serveur m’apporte une croquette de bœuf en amuse-bouche, puis une bouchée surprise d’omble de l’Arctique cuit à la fumée. Arrive ensuite la crème d’échalions rôtis, qui séduit mes papilles. C’est en me délectant de cette soupe légère et onctueuse que je contemple le coucher du soleil sur le fleuve. Je me régale ensuite du flétan, cuit à la perfection et servi sur un lit de purée de panais.

Lorsqu’arrive la crème brûlée, je réalise que j’ai bel et bien eu 5 services et que chacun des plats était parfait. Il est rare d’apprécier à ce point tout ce qu’on goûte dans un restaurant. Je dois dire que le Champlain m’a conquise et que je rêve déjà d’y retourner!

Bien repue, je retourne à ma chambre et je passe une nuit paisible dans mon lit douillet. Le lendemain matin, Simon me salue lorsque j’entre au salon Fairmont Or pour le petit-déjeuner. Je m’installe près d’une fenêtre et profite de la tranquillité des lieux avant de partir arpenter les rues du Vieux-Québec.

À la découverte du Vieux-Québec

Lieu historique national des Fortifications-de-Québec Crédit : Jeff Frenette Photography Agrandir

En plein cœur de la vieille ville, le Fairmont Le Château Frontenac est le point de départ idéal. Je suis fascinée par le charme européen des maisons du 17e et du 18e siècles. 

Petit Champlain Crédit : Jeff Frenette Photography Agrandir

Je me promène le long de la terrasse Dufferin, j’admire la vue sur le quartier Petit-Champlain et le fleuve en contrebas puis je marche jusqu’à la basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec. Je fais un peu de lèche-vitrine sur la rue Saint-Jean tout en me dirigeant vers les portes et les fortifications. Je visite la place Royale et tombe amoureuse du Petit-Champlain.

L’heure du thé

Je rentre au Fairmont Le Château Frontenac au début de l’après-midi et me présente aux portes du restaurant Place Dufferin pour prendre le thé. On y sert aussi le petit-déjeuner. Le décor est à couper le souffle : le style Art déco domine ici aussi, avec des touches dorées et bleu royal, rappelant subtilement l’ambiance de Gatsby le magnifique reproduite au Bistro Le Sam, au rez-de-chaussée.

Fairmont Le Château Frontenac Crédit : Pamela MacNaughtan Agrandir

Je suis conduite à une table sur la terrasse fermée où je m’émerveille devant le service de porcelaine colorée exclusive inspiré d’Alice au pays des merveilles. J’écoute la magnifique voix de la chanteuse jazz Mademoizelle Fizz, ravie de cet autre moment magique au Fairmont Le Château Frontenac. On me propose une sélection de thés, que je peux accompagner d’une coupe de champagne, puis une assiette de fruits frais et une gelée de canneberges blanches. Le thé est accompagné d’un scone traditionnel et savoureux, que je m’empresse de tartiner généreusement de confiture de framboises maison et de crème fraîche. Un présentoir à trois niveaux arrive, garni de sandwichs appétissants et d’une sucette au fromage bleu. De haut en bas, on passe du subtil et délicat au croustillant, fort et tendre.

Fairmont Le Château Frontenac Crédit : Pamela MacNaughtan Agrandir

Vient ensuite un trio de desserts, dont la sublime tarte aux pommes vertes et aux poires. Quand on me présente les caramels salés et chocolats blancs, je suis déjà attablée depuis près de deux heures, heureuse de mon après-midi.

Un séjour royal  

Fairmont Le Château Frontenac Crédit : Francis Gagnon Agrandir

Je repars du Fairmont Le Château Frontenac enchantée de l’accueil jovial et chaleureux, de mon expérience gastronomique et de la découverte de ce joyau du patrimoine. Que vous y alliez pour une simple visite, pour un repas au restaurant ou pour une nuit, ne manquez surtout pas d’explorer le Château, d’admirer son architecture et de découvrir son histoire.

Et que vous choisissiez une chambre classique ou une chambre Fairmont Or, une chose est sûre : vous recevrez le traitement royal réservé à tous les clients du Fairmont Le Château Frontenac.

Un séjour au Château

Fairmont Le Château Frontenac
1 Rue des Carrières, Québec, QC  G1R 4P5

Qu'est-ce qu'un partenaire de contenu?
Un partenaire de contenu agit à titre de commanditaire en finançant un article. Toutefois, l’Office du tourisme de Québec détient le contrôle éditorial sur ce contenu. Le partenaire de contenu peut avoir son mot à dire sur la nature ou l'esprit des sujets abordés, mais ne joue aucun rôle dans la création de celui-ci.

Prochaine lecture 10 raisons de visiter le Marché de Noël allemand de Québec

Infolettre

Abonnez-vous à notre bulletin électronique pour connaître nos activités, forfaits, concours et promotions!