Vous êtes dans : Réunions

Menu

Inspirations congrès et réunions

Un congrès international sur l’évolution moléculaire s’invite à Québec

Les molécules d’ADN ont beau être minuscules, le rôle qu’elles tiennent, lui, est immense. En fait, l’ADN est la base de tous les organismes vivants et de tous les processus de la vie.

Si une personne comprend le rôle crucial que la vie cellulaire et les instructions génétiques jouent dans la vie, c’est bien Christian Landry, professeur associé au Département de biologie de l’Université Laval et détenteur de la Chaire de recherche du Canada en biologie cellulaire évolutive. M. Landry dirige aussi des recherches à l’Institut de biologie intégrative et des systèmes, au Centre de recherche en données massives de l’Université Laval et chez PROTEO. De plus, il est membre du Cercle des ambassadeurs de Québec.

Agrandir

Landry, chef de file en évolution moléculaire et en systèmes biologiques, est aussi le grand esprit derrière le choix de la candidature de Québec pour la tenue du SMBE 2020, le congrès annuel 2020 de la Society for molecular biology and evolution (SMBE).

La SMBE est une des plus grandes sociétés scientifiques du monde. Elle réunit des milliers de chercheurs, d’étudiants, d’enseignants et de professionnels – tous intéressés par l’évolution moléculaire. Ils y partagent leurs connaissances et discutent des plus récentes avancées en matière de biologie et d’évolution moléculaires. Ses membres étudient des molécules bien précises ou une variété de champs sous-jacents de la biologie moléculaire.

L’événement qui se tiendra du 28 juin au 2 juillet 2020 s’annonce pour être l’un des plus grands jamais organisés par la SMBE. Quelque 1500 participants sont attendus à Québec, pour 4 journées. « Jusqu’à maintenant, précise M. Landry, ce congrès annuel s’est toujours tenu dans de grandes villes d’Europe et d’Asie. Je suis donc extrêmement fier que Québec ait été choisie pour accueillir l’événement de l’an prochain».

Bien que son expertise s’attarde à comprendre comment les systèmes cellulaires sont créés par les forces évolutives, M. Landry a parallèlement travaillé sans relâche au cours des dernières années pour attirer le SMBE 2020 à Québec, avec le soutien de l’équipe du congrès et de Jocelyn Guertin, délégué commercial au Centre des congrès de Québec.

« Ça a été facile de “vendre” la ville au comité de la SMBE. Québec exerce un tel attrait chez les participants internationaux. C’est presque magique! Qui plus est, les infrastructures de l’événement sont impeccables. Les hôtels, les restaurants et le site sont abordables et à proximité les uns des autres, ce qui rend Québec très attirante. La culture canadienne-française y est aussi pour quelque chose. Elle est raffinée et exotique. Tout le monde veut venir à Québec! »

« Travailler avec le Centre des congrès de Québec a été fantastique, souligne M. Landry – non seulement pour préparer la candidature de Québec, mais également pour planifier toute la séquence logistique de l’événement. Ça a été facile de “vendre” la ville au comité de la SMBE. Québec exerce un tel attrait chez les participants internationaux. C’est presque magique! Qui plus est, les infrastructures de l’événement sont impeccables. Les hôtels, les restaurants et le site sont abordables et à proximité les uns des autres, ce qui rend Québec très attirante. La culture canadienne-française y est aussi pour quelque chose. Elle est raffinée et exotique. Tout le monde veut venir à Québec! »

Landry ajoute que les services reçus par le Centre des congrès de Québec ont été professionnels et proactifs pendant tout le processus de planification de l’événement. « Je suis un vrai de vrai scientifique, ajoute M. Landry. J’ai trouvé rassurant d’être soutenu par des pros qui savent exactement quoi faire pour réussir un événement. »

SMBE 2020 portera sur les plus récentes découvertes sur le génome humain et sur la biologie et l’évolution moléculaires. L’événement sera ouvert aux étudiants et inclura des discussions en plénière, des ateliers et des présentations d’affiches.

L’évolution moléculaire est un sujet d’actualité pour les chercheurs et experts de la planète. Ils souhaiteraient mieux comprendre de quelle façon les espèces changent et s’adaptent à leur environnement et aux conditions internes à l’égard de l’ADN et du génome. Par exemple, les chercheurs veulent s’expliquer des choses comme de quelle façon une bactérie devient résistante à un antibiotique, ou pourquoi des cellules cancéreuses tiennent tête à la chimiothérapie ou encore comment les plantes réussissent à croître dans un environnement pollué. « Il s’agit là d’enjeux que nous devons étudier parce qu’ils sont étroitement liés à des maladies graves ou aux changements climatiques. Est-ce que les espèces comme nous les connaissons aujourd’hui survivront aux transformations massives de leur environnement respectif? Si oui, comment vont-elles s’adapter? Peuvent-elles s’adapter? Les membres de la SMBE examinent les effets des mutations et leurs répercussions sur le monde tel que nous le connaissons. »

Le SMBE 2020 jouera certes un rôle de catalyseur de nouvelles découvertes sur l’évolution cellulaire et les systèmes biologiques. Et Québec sera la terre d’accueil de ces fascinantes recherches moléculaires l’an prochain!

Prochaine lecture Québec : pionnière en recherche et en technologies 3D

Infolettre affaires

Pour tout savoir sur le monde des congrès et réunions de Québec.